Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    28/01/2009

    Programme d'entreprise One : vers un leadership mondial en gestion de l'énergie

    Rueil-Malmaison (France), le 28 janvier 2009 - Schneider Electric tient aujourd'hui une conférence avec les investisseurs financiers au cours de laquelle le management présentera les objectifs stratégiques et les priorités opérationnelles de son programme d'entreprise ONE pour la période 2009 - 2011.

    Succès du programme new² (2005-2008)

    Le succès du précédent programme d'entreprise new² a démontré la capacité de Schneider Electric à mener à bien les changements. Sur la base des résultats 2008 non audités, le Groupe a dépassé l'ensemble des objectifs financiers définis pour la période 2005-2008, avec une croissance organique annuelle moyenne de 10 % (dont 6,6 % pour 2008), une marge EBITA de 15,0 % (atteinte en 2008), un retour sur capitaux employés (ROCE) en hausse de 2 points, et un taux de distribution des dividendes de 50 %.

    Le programme d'entreprise ONE : deux fondamentaux et trois transformations

    «Les tendances à long terme sont favorables pour nos secteurs d'activités. La satisfaction clients et le développement de nos collaborateurs restent les deux fondamentaux de Schneider Electric. Ce sont les piliers de la transformation stratégique du Groupe. Notre nouveau programme d'entreprise, ONE, lance les initiatives stratégiques qui feront de nous un acteur encore plus unique sur le marché : devenir un fournisseur de solutions, donner la priorité aux nouvelles économies, tout en simplifiant nos processus afin d'agir comme un seul et même groupe» , déclare Jean-Pascal Tricoire, Président du Directoire. 

    Schneider Electric présentera à la communauté financière les trois principales initiatives de son programme :

    • Un fournisseur unique de solutions: Schneider Electric accélérera son offensive pour répondre aux besoins des utilisateurs finaux, avec des solutions adaptées aux impératifs d'efficacité énergétique, et élargissant ainsi ses marchés. Le Groupe capitalisera sur son portefeuille intégré d'activités grâce à une architecture commune (EcoStruXure®) tout en adaptant son organisation aux différents segments de clients finaux.
    • Un leader dans les nouvelles économies: Schneider Electric va encore accroître sa présence mondiale en renforçant son implantation dans les nouvelles économies, vecteurs de croissance à long terme et de compétitivité en matière de coûts. Le Groupe mettra l'accent sur la R&D et le marketing local pour répondre aux spécificités de ces marchés. Sur le plan industriel, il continuera à bénéficier des avantages de l'approvisionnement et de la production au niveau local.
    • Une entreprise mondiale: la simplification est un préalable à la plupart des ambitions stratégiques du Groupe. Elle passe par :
      - la simplification des fonctions de support : concevoir une organisation simple, notamment pour les fonctions Finances, Ressources Humaines, Ventes et Marketing - permettant de réaliser des économies structurelles de 600 millions d'euros par an à partir de 2011.
      - la productivité industrielle : capitaliser sur la solide expérience du Groupe en la matière pour améliorer la productivité de sa chaîne d'approvisionnement, afin de dégager des économies cumulées brutes de 600 à 800 millions d'euros sur trois ans.

    Ces initiatives ont pour objectif de renforcer le profil de Schneider Electric sur un cycle économique normal, avec une croissance organique égale à celle du PIB +3 points et un potentiel de marge EBITA de 13 % à 16 %.

    Le management apportera au Groupe la flexibilité nécessaire dans un contexte économique mondial difficile

    La faible visibilité à court terme résultant de la crise économique mondiale réduit considérablement la capacité du Groupe à fournir des prévisions de croissance fiables. Face à cette incertitude, Schneider Electric accroitra la flexibilité de sa structure de coûts et procédera à une réduction supplémentaire de ses coûts de fonctions support, si nécessaire jusqu'à 400 millions d'euros par an à partir de 2011. Le Groupe démontrera ainsi sa capacité de résistance et réalisera une marge EBITA minimum de 12 % avant coûts de restructuration dans l'hypothèse la plus défavorable des scénarios de -5 % à -15 % de croissance organique en 2009.

    Schneider Electric confirme ses engagements quant à la solidité de sa structure bilancielle et au rendement pour l'actionnaire en maintenant :
    - un ratio de FFO / Dette nette* supérieur à 35 %, correspondant à la note A-,
    - un ratio de distribution des bénéfices de l'ordre de 50 %, payable en numéraire ou en titres, au choix de l'actionnaire.

    * Selon la définition Standard & Poor's. FFO : Trésorerie générée par l'exploitation.

    Vers une croissance et une rentabilité soutenues sur le long terme

    Sous l'impulsion du programme ONE, le management de Schneider Electric est confiant dans la capacité du Groupe à s'imposer comme un acteur mondial de référence en gestion de l'énergie et comme une entreprise agile, générant un niveau élevé de performance opérationnelle et de rentabilité.

    Les résultats annuels 2008 de Schneider Electric et le chiffre d'affaires du quatrième trimestre seront communiqués le 19 février 2009.

    A propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le groupe bénéficie d'une position de leader sur ceux de l'énergie et des infrastructures, des processus industriels, des automatismes du bâtiment, des centres de données et réseaux ainsi que d'une large présence dans les applications du résidentiel. Mobilisés pour rendre l'énergie sûre, fiable et efficace, ses 120.000 employés réalisent 17,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2007 en s'engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com

    Communication Financière :
    Schneider Electric
    Carina Ho
    Contact Presse :
    Schneider Electric
    Véronique Roquet Montegon
    Contact Presse :
    DGM
    Michel Calzaroni
    Olivier Labesse
    Tél. +33 (0)1 41 29 83 29
    Fax +33 (0)1 41 29 71 42
    Tél. +33 (0)1 41 29 70 76
    Fax +33 (0)1 41 29 71 95
    Tél. +33 (0)1 40 70 11 89
    Fax +33 (0)1 40 70 90 46