Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    20/10/2010

    Croissance organique du CA de 12% au T3 - CA record à 14 milliards d’euros sur neuf mois dynamisé par une forte croissance et l’intégration d’Areva Distribution

    • Industry et IT poursuivent leur croissance à deux chiffres 
    • Amélioration confirmée pour Power et Buildings 
    • Nouvelles économies en hausse de 16%, Europe de l’Ouest en fort rebond 
    • Intégration d’Areva Distribution, en ligne avec les objectifs 
    • Objectif de marge¹ pour l’exercice relevé à 15,5% - 16% 

    Rueil-Malmaison (France), le 20 octobre 2010 – Schneider Electric publie un chiffre d’affaires de 5 446 millions d’euros pour le troisième trimestre, en hausse de 37,9%, à périmètre et taux de change courants. La croissance s’établit à +11,9% à périmètre et taux de change constants. L’impact des jours ouvrés sur la période est négligeable.

    Le chiffre d’affaires par activité se répartit comme suit :

     

    En millions d’euros

     

    CA
    T3

    2010

    Croissance organique
    T3

    CA
    9 mois

    2010

    Croissance organique 9 mois

    Power

    2 697

    +8,0%

    7 523

    +3,9%

    Areva Distribution²

    629

     -

    629

     -

    Industry

    942

    +27,5%

    2 620

    +24,6%

    IT

    703

    +11,9%

    1 912

    +9,6%

    Buildings

    363

    +4,6%

    1 017

    +1,2%

    CST

    112

    +22,5%

    316

    +19,9%

    Total

    5 446

    +11,9%

    14 017

    +8,3%



    ¹ EBITA avant coûts de restructuration et impact de consolidation d’Areva Distribution
      EBITA : résultat d'exploitation avant amortissement et dépréciation des actifs incorporels issus des acquisitions

    ² Consolidé pour la période de juin à septembre (4 mois) – Cf. partie « Périmètre »


    Jean-Pascal Tricoire, Président du Directoire, a déclaré : « Schneider Electric affiche à nouveau une forte croissance ce trimestre. Les activités Industry et IT ont encore mené la progression du CA. Le redressement des activités Power et Buildings, décalées dans le cycle, s’est confirmé, grâce notamment au succès de projets dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. 

    Tous nos marchés finaux ont passé leur point bas, même si ceux de la construction non résidentielle, de l’énergie et des infrastructures demeurent faibles dans de nombreux pays matures. En ligne avec notre plan de réduction des coûts de 1,6 milliard d'euros, nous poursuivons l'amélioration de notre productivité, ainsi que l'adaptation de notre base de coûts à notre niveau d'activité.

    Ce troisième trimestre est également marqué par l’entrée d’Areva Distribution dans le périmètre de consolidation du Groupe. Son intégration se poursuit, en ligne avec nos objectifs. En combinant Areva Distribution avec notre activité de moyenne tension, nous renforcerons la valeur apportée à nos clients en termes de technologies, de solutions et de couverture géographique.

    Compte tenu de nos récentes performances, nous visons désormais une croissance organique forte à un chiffre ("high single digit") pour le second semestre. Par conséquent, nous relevons également notre objectif 2010 de marge EBITA à 15,5 - 16 % avant coûts de restructuration et impact de consolidation d'Areva Distribution. »


    Croissance par activité

    Power (49% du chiffre d’affaires du Groupe) affiche une croissance de 8,0% au troisième trimestre à périmètre et taux de change constants. La moyenne tension montre des signes d’amélioration séquentielle par rapport au point bas du deuxième trimestre, grâce à la stabilisation du marché de la construction non-résidentielle. La croissance des produits basse tension s’est accélérée, portée par le dynamisme des nouvelles économies, une demande industrielle robuste et le redressement des marchés de la construction, qui avaient atteint leur plus bas en Europe de l’Ouest. Le rebond des solutions demeure légèrement inférieur à celui des produits, mais bénéficie du développement soutenu des projets dans les secteurs pétrolier, métallurgique et minier en Europe de l’Est et en Amérique du Sud, ainsi que du succès des solutions pour les projets d’énergie renouvelables à travers l’Europe.

    En Europe de l’Ouest, l’activité a enregistré une solide progression, grâce à une base de comparaison favorable, mais également à l’amélioration séquentielle de la moyenne tension et à un nombre croissant de projets de fermes solaires. L’Asie-Pacifique affiche une croissance robuste dans son ensemble, l’Asie du Sud-Est, l’Inde et le Pacifique se rapprochant de la Chine. L’amélioration s’est poursuivie en Amérique du Sud, reflétant des fondamentaux économiques solides dans l’ensemble. La Russie continue son fort rebond tandis que le reste de l’Europe de l’Est s’améliore après la sévère contraction observée quelques trimestres plus tôt. L’Amérique du Nord est en légère baisse.


    Areva Distribution (12% du CA du Groupe) sera consolidé en effet périmètre jusqu’à juin 2011. Son impact est détaillé dans la partie « Périmètre ».


    Industry (17% du CA du Groupe) enregistre de nouveau une croissance remarquable de son chiffre d’affaires, en hausse de 27,5%, grâce à la demande soutenue des fabricants de machines tant pour les offres de produits que de solutions (lancement de SoMachine v.2, succès dans les systèmes d’emballages et de climatisation). Bien que moins forte, la performance auprès des utilisateurs finaux d’automatismes a cependant bénéficié de la meilleure dynamique des segments de l'eau et de l'industrie minière. Les ventes ont encore profité de commandes anticipées liées aux pénuries de certains composants, mais les tensions sur l’approvisionnement diminuent progressivement. Par région, la tendance a été forte dans les nouvelles économies comme dans les pays matures, avec une accélération en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord par rapport au deuxième trimestre. Les prochains trimestres devront faire face à une base de comparaison moins favorable.


    IT (13% du CA du Groupe) ressort en hausse de 11,9% par rapport à la même période de l’exercice précédent, avec des performances positives dans toutes les activités et tous les pays. Les petits systèmes pour le résidentiel et les réseaux d’entreprise demeurent robustes, soutenus par une bonne dynamique dans la plupart des régions et le lancement de produits de nouvelle génération. La croissance des solutions pour grands systèmes s’est encore accélérée grâce au déploiement de plusieurs projets d’importance en Asie-Pacifique et en Europe de l’Est ainsi qu’à la forte progression des services. Par région, l’Europe de l’Ouest a renoué avec la croissance grâce à de meilleures conditions de marché. L’Asie-Pacifique a de nouveau été confrontée à quelques pénuries de composants. L’Amérique du Nord a enregistré une croissance à deux chiffres pour le troisième trimestre consécutif. Le rebond de la Russie et les solides résultats de l’Amérique latine ont continué à soutenir les performances dans le Reste du Monde. La base de comparaison sera moins favorable le trimestre prochain, IT ayant été la première activité à se redresser au T4 2009.


    Buildings (7% du CA du Groupe) voit son chiffre d’affaires progresser de 4,6% en amélioration par rapport au T2. Cette croissance s’explique essentiellement par les bonnes performances de l’activité solutions, tant dans les services de base installée que dans les services avancés liés aux projets d’efficacité énergétique en Amérique du Nord et dans les pays scandinaves. La demande s’est améliorée dans les nouvelles économies, notamment pour les produits de sécurité.


    CST (2% du CA du Groupe) s’inscrit en hausse de 22,5% à périmètre et taux de change constants. L’activité a continué à bénéficier de la reprise des marchés du transport en Europe et en Amérique du Nord ainsi que du regain mondial de la demande industrielle, en particulier dans les nouvelles économies. Après avoir atteint son point bas, le segment aéronautique a retrouvé le chemin de la croissance au cours du trimestre.


     Croissance organique par région¹

     

    En millions d’euros

     

    CA
    T3

    2010

    Croissance organique T3

     

    CA 9 mois

    2010

     

    Croissance organique 9 mois

    Europe de l’Ouest

    1 791

    +11%

    4 675

    +4%

    Amérique du Nord 

    1 284

    +6%

    3 481

    +4%

    Asie-Pacifique

    1 381

    +20%

    3 423

    +22%

    Reste du Monde²

    990

    +11%

    2 438

    +7%

    Total

    5 446

    +11,9%

    14 017

    +8,3%



    ¹ À partir de 2010, les données par zone géographique reflètent un chiffre d’affaires par destination et non plus par pays de facturation, d'où des différences potentielles avec les chiffres publiés en 2009.

    ² Comparé à la publication 2009, le Reste du Monde comprend – outre le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique du Sud

    - l’Europe de l’Est depuis 2010, conformément à la nouvelle organisation de Schneider Electric.


     

    L’Europe de l’Ouest (33% du chiffre d'affaires du Groupe au T3) ressort en croissance de 11%. Cette progression séquentielle est en partie due à des bases de comparaison plus favorables. En tête, l’Allemagne et l’Italie bénéficient de leur forte exposition au marché des fabricants de machines en croissance soutenue – l’Italie profitant par ailleurs du dynamisme des projets d’énergie solaire. La France est restée solide, l’Espagne et la Scandinavie se stabilisent.

    L’Amérique du Nord (24% du CA du Groupe) affiche une croissance de 6%, essentiellement grâce à Industry et IT. L’activité Power, davantage liée au marché de la construction, a continué à peser sur les performances.

    L’Asie-Pacifique (25% du CA du Groupe) progresse de 20%, malgré une base de comparaison nettement moins favorable en Chine. L'Asie du Sud-Est s'est améliorée, grâce aux solides performances de l'Indonésie, de Singapour et des Philippines.

    Le Reste du Monde (18% du CA du Groupe) enregistre une solide croissance de 11%. Toutes les régions ont contribué à cette performance, à commencer par l'Amérique du Sud et l'Europe de l'Est. L’Afrique est restée sur une dynamique moins marquée, renouant toutefois avec la croissance.

    Le chiffre d’affaires des nouvelles économies s’inscrit en hausse de 16% au troisième trimestre, représentant 37% du chiffre d’affaires du Groupe sur les neuf premiers mois de 2010 (y compris Areva Distribution).

     

    Périmètre – Première consolidation d’Areva Distribution

    La contribution des acquisitions s’élève à 663 millions d’euros, soit +16,8 %, essentiellement du fait de l’intégration d’Areva Distribution. L’impact des autres acquisitions concerne essentiellement SCADAgroup et Cimac pour l’activité Industry et de plus petites entités pour l’activité Buildings.


    Ce trimestre marque la première consolidation d’Areva Distribution. L’activité a réalisé, pour la période de juin à septembre, un chiffre d’affaires de 629 millions d’euros, entièrement consolidé sur ce trimestre. Bientôt combinée avec l’actuelle moyenne tension de Schneider Electric pour former la nouvelle activité Energy, elle est en bonne voie pour atteindre l’objectif de 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires pour la période de juin à décembre. Elle sera consolidée sous Energy à compter de l’exercice 2011.

    Le Groupe a consolidé le chiffre d’affaires d’Areva Distribution sur 4 mois ce trimestre, la date de closing du 7 juin ayant rendu incompatible la préparation des états financiers d’Areva Distribution avec les délais de clôture des comptes semestriels de Schneider Electric. Pour les trois mois de juillet à septembre, l’activité a réalisé un chiffre d’affaires de 459 millions d’euros, stable par rapport à la même période de l’exercice précédent.


    Effets de change
     

    L’évolution des taux de change a eu un impact positif de 325 millions d’euros sur le chiffre d’affaires du T3, essentiellement du fait de l’appréciation de la plupart des devises par rapport à l’euro, notamment le dollar américain, le yuan chinois et le dollar australien.


    Perspectives

    Au regard de la performance du troisième trimestre, Schneider Electric vise désormais pour le second semestre une croissance organique forte à un chiffre (« high single digit »). Alors que le redressement des activités Power et Buildings se confirme, Industry et IT devront faire face à des bases de comparaison plus exigeantes au cours du prochain trimestre. De même, les nouvelles économies devraient poursuivre leur dynamique très positive, mais devront se mesurer sur une base de comparaison moins favorable. La reprise sur les marchés matures, en particulier en Amérique du Nord, devrait rester lente.

    En conséquence, Schneider Electric relève désormais son objectif de marge EBITA à 15,5% - 16% pour l’exercice 2010, avant coûts de restructuration et impact de consolidation d’Areva Distribution.

    Conformément aux objectifs, Areva Distribution est en bonne voie pour contribuer au chiffre d’affaires du Groupe à hauteur d'environ 1,1 milliard d’euros, sur la période de sept mois consolidée en 2010 et générer une marge EBITA autour de 5% avant coûts d’intégration et de séparation.


    *******************

    > Télécharger la présentation du CA T3 2010 

    Les résultats annuels 2010 de Schneider Electric et le chiffre d’affaires du quatrième trimestre seront communiqués le 17 février 2011.



     

    A propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux de l'énergie et des infrastructures, des processus industriels, des automatismes du bâtiment, des centres de données et réseaux ainsi que d’une large présence dans les applications du résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable et efficace, ses plus de 100 000 collaborateurs réalisent 15,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2009 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com/groupe



    Annexe - Répartition par activité


    Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2010 par activité est le suivant :

     

    En millions d’euros

     

    CA

    T3 2010

     

    Croissance organique

    Effet de périmètre

    Effet de change

    Croissance courante

    Power

    2 697

    +8,0%

    +0,1%

    +8,8%

    +16,9%

    Areva Distribution[1]

    629

     -

    -

    -

    -

    Industry

    942

    +27,5%

    +3,9%

    +9,6%

    +41,0%

    IT

    703

    +11,9%

    +0,0%

    +10,4%

    +22,3%

    Buildings

    363

    +4,6%

    +2,1%

    +9,2%

    +15,9%

    CST

    112

    +22,5%

    +0,0%

    +8,6%

    +31,1%

    Total

    5 446

    +11,9%

    +16,8%

    +9,2%

    +37,9%



    Le chiffre d’affaires cumulé au 30 septembre 2010 par activité est le suivant :

     

    En millions d’euros

     

    CA

    9 mois 2010

     

    Croissance organique

    Effet de périmètre

    Effet de change

    Croissance courante

    Power

    7 523

    +3,9%

    +0,2%

    +5,2%

    +9,3%

    Areva Distribution[1]

    629

     -

    -

    -

    -

    Industry

    2 620

    +24,6%

    +2,7%

    +5,7%

    +33,0%

    IT

    1 912

    +9,6%

    +1,0%

    +5,2%

    +15,8%

    Buildings

    1 017

    +1,2%

    +1,2%

    +5,0%

    +7,4%

    CST

    316

    +19,9%

    +0,0%

    +3,2%

    +23,1%

    Total

    14 017

    +8,3%

    +6,2%

    +5,3%

    +19,8%


    [1]     Consolidé pour la période de juin à septembre (4 mois) – Cf. partie « Périmètre »


    Annexe - Répartition par zone géographique


    A partir de 2010, les données par zone géographique reflètent un chiffre d’affaires par destination.


    Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2010 par zone géographique est le suivant :

    En millions d’euros

    CA

    T3 2010

     

    Croissance organique

    Croissance courante

    Europe de l’Ouest

    1 791

    +11%

    +38%

    Amérique du Nord

    1 284

    +6%

    +20%

    Asie-Pacific

    1 381

    +20%

    +54%

    Reste du Monde

    990

    +11%

    +44%

    Total

    5 446

    +11,9%

    +37,9%

    Le chiffre d’affaires cumulé au 30 septembre 2010 par zone géographique est le suivant :

    En millions d’euros

    CA

    9 mois 2010

     

    Croissance organique

    Croissance courante

    Europe de l’Ouest

    4 675

    +4%

    +13%

    Amérique du Nord

    3 481

    +4%

    +9%

    Asie-Pacific

    3 423

    +22%

    +41%

    Reste du Monde

    2 438

    +7%

    +23%

    Total

    14 017

    +8,3%

    +19,8%


    Annexes

    Chiffre d’affaires trimestriel 2009 selon la nouvelle structure de publication, effective en 2010

    Chiffres d’affaires trimestriel 2009 par activité

    En millions d’euros

    CA
    T1
    2009

    CA
    T2
    2009

    CA
    T3
    2009

    CA
    T4
    2009

    CA
    2009

    Power

    2 256

    2 316

    2 307

    2 354

    9 233

    Industry

    644

    658

    668

    695

    2 665

    IT

    517

    559

    575

    619

    2 270

    Buildings

    318

    316

    314

    320

    1 268

    CST

    87

    84

    86

    100

    357

    Total

    3 822

    3 933

    3 950

    4 088

    15 793

    A noter que suite à un changement de responsabilité d’une unité, les chiffres d’affaires annuels 2009 des divisions Power et IT ont été modifiés par rapport aux informations fournies le 18 février 2010.

    Chiffre d’affaires trimestriel 2009 par région

    En millions d’euros

    CA
    T1
    2009

    CA
    T2
    2009

    CA
    T3
    2009

    CA
    T4
    2009

    CA
    2009

    Europe de l’Ouest

    1 445

    1 378

    1 301

    1 422

    5 546

    Amérique du Nord

    1 048

    1 066

    1 066

    1 010

    4 190

    Asie-Pacific

    701

    827

    897

    881

    3 306

    Reste du Monde

    628

    662

    686

    775

    2 751

    Total

    3 822

    3 933

    3 950

    4 088

    15 793

    A partir de 2010, les données par zone géographique reflètent un chiffre d’affaires par destination. Des différences peuvent apparaître en comparaison aux chiffres publiés en 2009 qui sont basés sur la méthode du pays de facturation. De plus, comparé à la publication 2009, le Reste du Monde comprend depuis 2010 l’Europe de l’Est – outre le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique du Sud – conformément à la nouvelle organisation de Schneider Electric.
    Relations investisseurs :
    Schneider Electric
    Carina Ho
    Contact presse :
    Schneider Electric
    Véronique Roquet-Montégon
    Contact presse :
    DGM
    Michel Calzaroni
    Olivier Labesse
    Tél. +33 (0)1 41 29 83 29
    Fax +33 (0)1 41 29 71 42
    Tél. +33 (0)1 41 29 70 76
    Fax +33 (0)1 41 29 88 14
    Tél. +33 (0)1 40 70 11 89
    Fax +33 (0)1 40 70 90 46