Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    20/04/2011

    Chiffre d’affaires de 4,9 milliards d’euros au T1 2011, Maintien d’une forte croissance organique, à +12%

    • Industry poursuit sur une dynamique très solide 
    • IT et Buildings réalisent une croissance à deux chiffres grâce aux solutions 
    • Solidité de l’activité Power, faible croissance d’Energy conformément aux prévisions 
    • Très fort trimestre dans les nouvelles économies en hausse de 17%, progression de 9% des économies matures 
    • Croissance courante, y compris acquisitions, de 26,5% à 4,9 milliards d’euros 
    • Objectifs 2011 de CA et de rentabilité confirmés 

    Rueil-Malmaison (France), le 20 avril 2011 – Schneider Electric publie un chiffre d’affaires de 4 944 millions d’euros pour le premier trimestre de l’exercice, soit une hausse de 26,5% à périmètre et taux de change courants. La croissance organique est également en hausse à +11,8%.

    Le chiffre d’affaires par activité se répartit comme suit :

     

    En millions d’euros

     

    CA

    T1
    2011

     

    Croissance organique

    Effet de périmètre

    Effet de change

    Croissance courante

    Power

    1 909

    +10,1%

    +0,3%

    +3,7%

    +14,1%

    Energy

    908

    +1,4%

    +71,8%

    +2,6%

    +75,8%

    Industry

    1 105

    +21,9%

    +3,7%

    +3,8%

    +29,4%

    IT

    663

    +11,1%

    +2,8%

    +3,9%

    +17,8%

    Buildings

    359

    +11,2%

    +3,9%

    +3,4%

    +18,5%

    Total

    4 944

    +11,8%

    +11,1%

    +3,6%

    +26,5%

    Jean-Pascal Tricoire, Président du Directoire, commente : « Comme attendu, notre chiffre d’affaires a fortement progressé au premier trimestre. Cette performance reflète à la fois la solidité du Groupe au sein des nouvelles économies, qui ont bénéficié d’une croissance robuste et étendue, nos technologies de pointe pour nos cinq marchés et les succès renouvelés des solutions qui aident nos clients à accroitre leur efficacité.

    Par ailleurs, nous restons confiants dans notre capacité à améliorer notre efficacité opérationnelle, obtenue grâce à une forte productivité industrielle et à une baisse du ratio coûts des fonctions support rapportés au chiffre d’affaires. Confrontés à un environnement plus inflationniste, notamment en ce qui concerne les matières premières, nous accélérons nos actions sur les prix. Nous confirmons donc nos objectifs annuels d’une croissance organique de 6% à 9% et d’une marge EBITA de 15% à 15,5%.

    De plus, nous allons continuer à exploiter le fort potentiel de croissance organique de nos cinq activités, tout en renforçant activement et avec discipline notre portefeuille au travers d’acquisitions ciblées. »

    Croissance organique par activité

    Power (39% du CA du Groupe) comprend les activités Basse Tension (distribution électrique), LifeSpace (appareillage électrique et autres éléments d’interface associés) et Renouvelables (conversion de l’énergie et connexion au réseau), suite au transfert de l’activité Moyenne Tension vers l’activité Energy en 2011 (voir ci-dessous).

    Les ventes de l’activité Power ont progressé de 10,1% à périmètre et taux de change constants. L’activité produits a fortement contribué à cette performance, notamment grâce à une amélioration des marchés mondiaux de la construction et des infrastructures, au lancement de nouvelles offres et à l’expansion de la couverture géographique. Les solutions sont en retrait, à l’exception des projets d’énergie renouvelable. Par zone géographique, une solide croissance a été enregistrée en Asie-Pacifique, avec en tête la Chine, l’Inde, l’Indonésie et la Malaisie. Les activités dans le Reste du Monde ont affiché une croissance à deux chiffres grâce à l’Europe Centrale et de l’Est ainsi que l’Amérique du Sud. L’Europe de l’Ouest a progressé grâce à la France, l’Italie et l’Allemagne, tandis que l’Espagne a enregistré une nouvelle baisse. La reprise en Amérique du Nord s’est accélérée, avec une croissance de l’ordre de 10%.

    Energy (18% du CA du Groupe), activité créée en 2011, combine l’ensemble des activités Moyenne Tension du Groupe, y compris celles d’Areva Distribution. Les ventes sont en croissance organique de 1,4% au premier trimestre. Celle-ci reflète la performance des activités de Moyenne Tension transférées de Power, compte tenu d’Areva Distribution qui est encore comptabilisée en effet périmètre pour une période de cinq mois cette année. Cette performance s’explique par une légère baisse de l’activité de produits, affectée notamment par la baisse des ventes de transformateurs et par un marché peu vigoureux des régies électriques. Les solutions ont connu une évolution plus favorable, grâce aux premiers signes de reprise constatés auprès des clients électro-intensifs. Par zone géographique, les tendances positives observées en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient ont été en partie impactées par les difficultés en Espagne et par la situation en Afrique du Nord. Areva Distribution a contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 372 millions d’euros.

    Industry (23% du CA du Groupe) progresse de 21,9% à périmètre et taux de change constants, malgré une base de comparaison moins favorable. Toutes les gammes de produits ont continué à profiter d’une évolution positive de la demande industrielle mondiale. Le lancement de nouvelles offres, notamment au sein des nouvelles économies, a également fortement contribué à la performance du trimestre. Les solutions ont maintenu leur croissance solide, favorisée par une demande importante des constructeurs de machines, une augmentation des investissements en efficacité énergétique sur certains segments clés, comme ceux de l’eau ou de l’industrie minière, ainsi qu’une plus forte activité des services. Toutes les régions ont enregistré une solide croissance. CST, regroupée au sein de l’activité Industry depuis cette année, a atteint un niveau de croissance similaire à celui de l’ensemble de l’activité.

    IT (13% du CA du Groupe) enregistre une fois de plus une solide performance trimestrielle, en progressant de 11,1%, à périmètre et taux de change constants. Les petits systèmes ont affiché une meilleure dynamique, bénéficiant d’une reprise régulière de la demande pour les particuliers et les réseaux d’entreprise. L’activité solutions maintient sa solidité, grâce aux projets de solutions complètes pour les centres de données et la bonne performance des services. Par zone géographique, la zone Reste du Monde, tirée par la Russie, a enregistré la plus forte croissance, devant l’Amérique du Nord. L’Europe de l’Ouest a connu une reprise modérée. L’Asie-Pacifique a été affectée par le Japon.

    Buildings (7% du CA du Groupe) a confirmé sa reprise avec une hausse de 11,2%. L’activité produits s’est clairement accélérée. Cette croissance s’explique essentiellement par la performance régulière des produits d’automatismes du bâtiment et celle exceptionnelle des produits de vidéo surveillance au sein des nouvelles économies. L’activité solutions a continué à profiter des projets liés à l’efficacité énergétique et de la solidité des services en Amérique du Nord, ainsi que des projets remportés au Moyen-Orient. Par zone géographique, toutes les régions ont enregistré une forte croissance, sauf l’Europe de l’Ouest, notamment en raison de difficultés du marché espagnol.

    La croissance organique par zone géographique

     

    En millions d’euros

     

    CA
    T1

    2011

    Croissance organique T1

    Croissance courante T1

    Europe occidentale

    1 708

    +6%

    +22%

    Asie-Pacifique

    1 235

    +18%

    +39%

    Amérique du Nord

    1 163

    +15%

    +20%

    Reste du monde

    838

    +10%

    +30%

    Total

    4 944

    +11,8%

    +26,5%

    L’Europe de l’Ouest (35% du CA du groupe) progresse de 6% au premier trimestre, à périmètre comparable. L’Italie, la France et l’Allemagne ont été les principaux contributeurs de cette croissance, grâce à une forte performance de l’activité Industry et aux projets réalisés dans le domaine des énergies renouvelables. Les conditions de marché en Espagne sont restées difficiles et ont fortement pesé sur le chiffre d’affaires.

    L’Asie-Pacifique (25% du CA du Groupe) enregistre à nouveau de solides résultats trimestriels, avec une croissance organique de 18%. La Chine, l’Inde, l’Asie du Sud-est et le Pacifique affichent une forte progression, tandis que le Japon est stable malgré les premiers impacts de la catastrophe naturelle.

    L’Amérique du Nord (23% du CA du Groupe) affiche une nette progression de 15% par rapport à la période de l’année précédente. Contrairement aux tendances observées en 2010, la plupart des activités ont contribué à la croissance, y compris IT et Industry, mais également les activités Power et Buildings.

    Le Reste du Monde (17% du CA du Groupe) progresse de 10%. Le Moyen-Orient, l’Amérique du Sud et la Russie enregistrent les plus fortes performances, tandis que l’Afrique recule.

    Les nouvelles économies, dans leur ensemble, ont généré 17% de la croissance organique au premier trimestre, soit 37% du chiffre d’affaires publié (contre 34% au T1 2010). Les pays matures progressent de 9%.

    Périmètre et effet de change

    Les acquisitions ont contribué aux résultats à hauteur de €435 millions, soit +11,1%. Elles comprennent, outre Areva Distribution à hauteur de 372 millions d’euros, SCADAgroup et Cimac (dans l’activité Industry), Uniflair (dans l’activité IT) et plusieurs entités de petite taille, dont Zicom, Vizelia et D5X (toutes trois dans l’activité Buildings).

    L’impact positif des taux de change s’est élevé à 125 millions d’euros. Il s’explique notamment par les fluctuations du yuan chinois, du dollar australien, du dollar américain et du franc suisse par rapport à l’euro au cours de la période analysée.

    Perspectives

    Le Groupe confirme son objectif de croissance organique de 6% à 9% du chiffre d’affaires et de marge EBITA de 15% à 15,5% pour l’exercice.

    Ces objectifs reflètent des tendances sous-jacentes inchangées pour les activités Industry et IT qui resteront dynamiques, malgré des bases de comparaisons moins favorables. Power devrait continuer à s’améliorer, tandis que l’activité Energy devrait poursuivre une reprise lente. L’amélioration des marchés matures, l’efficacité énergétique et les services devraient continuer à soutenir l’activité Buildings.

    Les perturbations de la chaîne logistique liées au tremblement de terre au Japon pourraient affecter l’approvisionnement de certains composants, bien que le Groupe ne prévoit pas d’impact majeur à court terme. Des efforts importants sont mis en œuvre pour en limiter l’impact sur le deuxième semestre, notamment par l’accumulation de stocks et par des stratégies d’approvisionnement alternatif. Les incertitudes politiques en Afrique du Nord ont un impact négatif qui, compte tenu de l’exposition du Groupe dans cette région, devrait rester limité. Nos objectifs prennent en compte notre évaluation actuelle de ces risques.

    En ce qui concerne les coûts, l’inflation des matières premières devraient s’accroitre à environ 350 millions d’euros pour l’année. Le Groupe accélère ses efforts de prix pour compenser largement cet impact et vise désormais des hausses supérieurs à l’objectif initial de ~1%. De plus, le Groupe entend réaliser une forte productivité industrielle représentant un minimum de 400 millions d’euros d’économies et continuer à générer de l’efficacité opérationnelle en réduisant le ratio des coûts de fonctions support rapportés au chiffre d’affaires.

    *******************

    La présentation du chiffre d’affaires est disponible sur le site www.schneider-electric.com

    Le résultat semestriel 2011 et le chiffre d’affaires du deuxième trimestre seront publiés le 29 juillet 2011.

    A propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux de l'énergie et des infrastructures, des processus industriels, des automatismes du bâtiment, des centres de données et réseaux ainsi que d’une large présence dans les applications du résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable et efficace, ses plus de 110 000 collaborateurs réalisent 19,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2010 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com

    Annexe
    Chiffre d’affaires trimestriel pro-forma de 2010 présenté conformément à l’organisation de 2011

    En millions d’euros

    CA
    T1
    2010

    CA
    T2
    2010

    CA
    T3
    2010

    CA
    T4
    2010

    CA
    2010

    CA
    2010
    proforma¹

    Power

    1 674

    1 980

    2 053

    2 048

    7 755

    7 755

    Energy

    516

    610

    1 252

    1 315

    3 693

    4 341

    Industry

    854

    1 028

    1 054

    1 048

    3 984

    3 984

    IT

    563

    692

    724

    767

    2 746

    2 746

    Buildings

    303

    351

    363

    385

    1 402

    1 402

    Total

    3 910

    4 661

    5 446

    5 563

    19 580

    20 228


    Les chiffres ajustés de 2010 reflètent les changements suivants, opérés au sein de l’organisation de Schneider Electric : 1/ le transfert des activités Moyenne Tension (y compris Areva Distribution) de l’activité Power à la nouvelle activité Energy 2/ l’inclusion de l’activité CST à l’activité Industry en raison de la proximité des tendances de leurs marchés finaux et de leur rentabilité 3/ le transfert d’une petite unité (générant un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2010) vers l’activité IT.

    Réconciliation du chiffre d’affaires 2010 par activité

    En millions d’euros

    CA
    2010
    publié

    1/
    Création
    d’Energy

    2/
    Transfert
    de CST

    3/
    Transfert d’une petite unité
    à IT

    CA
    2010 selon
    l’organisation
    2011

    Power

    10 318

    (2 463)

    -

    (100)

    7 755

    Energy

    -

    3 693

    -

    -

    3 693

    Industry

    3 551

    -

    433

    -

    3 984

    IT

    2 646

    -

     

    100

    2 746

    Buildings

    1 402

    -

     

    -

    1 402

    CST

    433

    -

    (433)

    -

    -

    Areva Distribution

    1 230

    (1 230)

    -

    -

    -

    Total

    19 580

    -

    -

    -

    19 580

     
    ¹Proforma incluant Areva Distribution sur une base de 12 mois

    Communication Financière :
    Schneider Electric
    Carina Ho

    Contact Presse :
    Schneider Electric
    Véronique Roquet-Montégon
    Contact Presse :
    DGM
    Michel Calzaroni
    Olivier Labesse
    Tél. : +33 (0) 1 41 29 83 29
    Fax : +33 (0) 1 41 29 71 42
    Tél. : +33 (0)1 41 29 70 76
    Fax : +33 (0)1 41 29 88 14
    Tél. : +33 (0)1 40 70 11 89
    Fax : +33 (0)1 40 70 90 46