Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    01/07/2011

    Un an après la signature d’un accord sur la reconstruction en Haïti, la Fondation Schneider Electric célèbre l’inauguration des deux premiers ateliers dédiés à la formation professionnelle dans les métiers du bâtiment

    Rueil-Malmaison (France), le 1er juillet 2011 – Le 1er juillet 2010, Schneider Electric et sa Fondation signaient un accord pour l’appui à la formation professionnelle dans les métiers du bâtiment en Haïti, avec le Ministère français de l’Éducation nationale, le Ministère haïtien de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle, l’ONG Aide et Action et l’Université privée Quisqueya, dans le cadre de la reconstruction post-urgence d’Haïti après le séisme ayant frappé le pays en janvier 2010.

     Inauguration de deux ateliers de formation à Port-au-Prince    

    Un an plus tard, le projet porte ses premiers résultats, avec l’inauguration de deux ateliers de formation aux métiers du bâtiment à Port-au-Prince le 23 juin dernier, en présence notamment de M. le Président de la République d’Haïti Michel Martelly, des premières promotions d’élèves ainsi que des professeurs de l’Education Nationale française, des représentants d’Aide et Action et de l’Université. Ces ateliers d’électricité, de menuiserie/charpente et de bâtiment/gros œuvre permettront la formation de plus de 2 700 ouvriers qualifiés du BTP chaque année, à l’heure où le pays manque cruellement de main d’œuvre suffisamment qualifiée pour sa reconstruction. En effet, près de 60% des bâtiments ont été détruits à Port-au-Prince et les dégâts sont parfois plus importants encore autour de la capitale.

    « Ce projet répond à un besoin essentiel : la République d’Haïti est un pays encore meurtri, qui se remet progressivement du séisme de l’année dernière et nécessite aujourd’hui une aide, non plus d’urgence, mais bien sur le long terme, explique Gilles Vermot Desroches, Directeur du Développement Durable et Délégué général de la Fondation de Schneider Electric. Cette première étape réussie montre qu’une collaboration entre acteurs privés et publics peut être extrêmement efficace, dans le domaine essentiel qu’est la gestion de l’énergie qui ouvre de formidables perspectives de développement dans le cadre de la reconstruction et plus loin encore. »

    L’investissement de Schneider Electric auprès de la population haïtienne s’inscrit dans la lignée des partenariats menés par le Groupe avec des acteurs de l’éducation, de l’industrie et des ONG, afin de mettre en place des formations et des offres adaptées et pérennes pour les communautés de la base de la pyramide. A travers son programme BipBop¹  pour l’accès à l’énergie, Schneider Electric veut initier un véritable cercle vertueux, assurant la durabilité et le succès de projets tel que celui mené en Haïti. L’accord signé avec les partenaires du projet haïtien prévoit également, dans les mois à venir, la construction d’un centre pilote pour les métiers du bâtiment, afin de continuer à agir au plus près des populations.

    [1] Acronyme pour Business, Innovation & People at the Base of the Pyramid.

    A propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non-résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de 110 000 collaborateurs réalisent 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2010 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com

    A propos de la Fondation Schneider Electric
    De la transmission des savoirs au partage de l’énergie, la Fondation Schneider Electric participe à l’engagement développement durable de Schneider Electric. Créée en 1998 sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Schneider Electric s’engage sur des projets concrets et pérennes qui privilégient la formation et l’insertion des jeunes, prioritairement aux métiers de l’électricité, la sensibilisation au développement durable à travers des projets innovants, et le soutien à des actions d’urgence après des catastrophes naturelles, toujours dans une logique de favoriser l'implication personnelle et durable de ses collaborateurs partout dans le monde.
    www.fondation.schneider-electric.com 

    Contact presse :
    Schneider Electric
    Véronique Roquet-Montégon

    Tél. : +33 (0)1 41 29 70 76
    Veronique.roquet-montegon@schneider-electric.com

    Contact presse :
    3D Communication
    Marine Boissière / Caroline Pierron / Benjamin Szlakmann

    Tél. : +33 (0)1 46 05 87 87
    schneider@3dcommunication.fr