Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    20/04/2012

    Chiffre d’affaires de 5,4 Mds € au T1 2012, en hausse de 9,4%, Croissance organique de +0,4%

    • Trimestre solide pour l’Amérique du Nord et le Reste du Monde 
    • Tendances contrastées en Asie-Pacifique et en Europe de l’Ouest 
    • IT réalise une bonne croissance, Industry est impacté par une base de comparaison élevée et son mix 
    • Les Solutions, à +8%, constituent le principal moteur du trimestre 
    • Les acquisitions, dont l’intégration est en bonne voie, contribuent fortement à la croissance du CA 

    Rueil-Malmaison (France), le 20 avril 2012 – Schneider Electric publie ce jour un chiffre d’affaires de 5 411 millions d’euros pour le premier trimestre de l’exercice 2012, soit une hausse de 9,4% par rapport au premier trimestre 2011. La croissance organique est en légère hausse à 0,4%.

    Le chiffre d’affaires par activité se répartit comme suit :

     

    En millions d’euros

     

    CA T1

    2012

    Croissance organique

    Effet de périmètre

    Effet de change

    Croissance courante

    Power

    2 014

    +1,7%

    +1,1%

    +2,8%

    +5,6%

    Infrastructure

    1 087

    +2,4%

    +16,3%

    +1,0%

    +19,7%

    Industry

    1 077

     -6,8%

    +1,9%

    +2,3%

     -2,6%

    IT

    836

    +6,5%

    +16,0%

    +3,7%

    +26,2%

    Buildings

    397

     -0,9%

    +7,9%

    +3,3%

    +10,3%

    Total

    5 411

    +0,4%

    +6,5%

    +2,5%

    +9,4%

    Jean-Pascal Tricoire, Président du Directoire, commente : « Notre croissance organique, légèrement positive sur le trimestre, est marquée par des tendances contrastées entre nos différentes activités et géographies. Cela illustre une fois encore la force de notre couverture géographique diversifiée et équilibrée. La croissance de l’Amérique du Nord, de la Russie, de l’Amérique du Sud et de l’Afrique a compensé la performance plus faible d’une zone Asie en transition et les conditions économiques détériorées de l’Europe du Sud. Notre chiffre d’affaires s’inscrit toutefois en croissance de 9%, grâce à une forte contribution des acquisitions, notamment Telvent dans les infrastructures efficaces et Luminous dans l’énergie sécurisée. Les Solutions continuent de tirer la croissance, en raison de la demande croissante de nos clients pour des solutions de gestion de l’énergie.

    Pour la suite de l’année 2012, les incertitudes relatives à l’économie mondiale continuent de limiter la visibilité. Dans ce contexte, et sauf changement important des conditions économiques, le Groupe continue de prévoir une croissance organique nulle à légèrement positive de son chiffre d’affaires et une marge d'EBITA ajusté entre 14% et 15%. Par ailleurs, nous nous concentrerons également sur l’exécution de notre programme d’entreprise Connect, afin de renforcer notre positionnement stratégique et nos offres, et de générer une progression de notre performance financière pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. »

    Croissance organique par activités

    Power (37% du CA au T1) est en hausse de 1,7% à données comparables par rapport à la même période en 2011. Les ventes organiques des Produits sont presque stables. La croissance des marchés de la construction et de l’industrie en Amérique du Nord, en Asie du Sud-est et en Amérique du Sud a largement compensé le déclin de ces marchés dans le sud de l’Europe ainsi que dans certains pays asiatiques touchés par des resserrements monétaires l’année dernière. Les Solutions enregistrent une forte progression, aidées par la poursuite des investissements dans les segments des infrastructures, du pétrole et gaz, des mines et des centres de données. Par région, l’Amérique du Nord et le Reste du Monde affichent une croissance solide, alors que l’Asie-Pacifique est quasi-stable et l’Europe de l’Ouest est en recul.

    Infrastructure¹ (20% du CA au T1) progresse de 2,4% à périmètre et taux de change constants, grâce à une bonne croissance des Solutions. Cette activité profite d’une demande continue dans les projets miniers, pétroliers et gaziers et d’une bonne progression des services à la base installée. Les solutions de protection des réseaux bénéficient d’une base de comparaison plus favorable. Les Produits sont en légère baisse, principalement à cause des composants pour la moyenne tension primaire, alors que les produits pour la moyenne tension secondaire poursuivent leur croissance. Par zone géographique, l’Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique, menée par l’Australie et l’Asie du Sud-est, enregistrent un trimestre solide. Malgré une Europe de l’Est en croissance, le Reste du Monde est impacté par une Amérique du Sud et un Moyen-Orient plus faibles. L’Europe de l’Ouest est en baisse à cause de l’Espagne et de l’Italie.

    Industry (20% du CA au T1) est en croissance négative de 6,8% à données comparables. Les Produits fléchissent sur l’ensemble de l’offre, en partie en raison d’une base de comparaison très défavorable et également du fait d’une faible demande des constructeurs de machines (OEMs) dans les pays clés, notamment pour le contrôle-commande et les variateurs de vitesse. Les Solutions enregistrent une croissance modérée, bénéficiant des investissements dans les segments des mines, de l’eau et de l’agroalimentaire ainsi que du succès continu des solutions SoMachine pour les constructeurs de machines. Par région, l’Amérique du Nord est en croissance et le Reste du Monde presque stable tandis que l’Asie-Pacifique, à l’exception de l’Asie du Sud-Est, chute significativement. L’Europe de l’Ouest est en recul sur l’ensemble des grands pays.

    IT (16% du CA au T1) enregistre la plus forte croissance du trimestre, avec un chiffre d’affaires en hausse de 6,5% sur une base organique. Les Solutions affichent une croissance à deux chiffres grâce à une forte demande pour des solutions complètes pour les centres de données, générée par la complexification croissante due au développement de la colocation, de la virtualisation et du cloud computing. Les Services présentent une hausse modérée, avec des développements positifs tant pour la base installée que pour les services avancés. Malgré une bonne croissance dans de nombreuses nouvelles économies, les Produits stagnent en raison de leur recul dans les pays matures. Toutes les géographies sont en hausse, à l’exception de l’Europe de l’Ouest impactée par la faiblesse de son économie.

    Buildings (7% du CA au T1) connaît une croissance négative de 0,9% à données comparables, Produits et Solutions étant chacun en légère baisse. Les Solutions pâtissent des économies budgétaires dans certains segments en Europe (notamment les bâtiments publics) ainsi que d’une base de comparaison défavorable, malgré une solide croissance des services à la base installée. Les Produits baissent en raison d’une plus faible demande pour la vidéosurveillance, alors que les produits de gestion du bâtiment sont en hausse. Par zone géographique, l’Amérique du Nord affiche une croissance modeste, l’Europe de l’Ouest est stable, l’Asie-Pacifique et le Reste du Monde sont en baisse.

    Les Solutions affichent une croissance organique de 8% sur le trimestre, représentant 38% du chiffre d’affaires. Les Produits enregistrent des ventes plus faibles, avec une décroissance organique de 3%.

    ¹L’activité Energy a été renommée Infrastructure suite à l’intégration de Telvent. 

    Croissance organique par géographies

     

    En millions d’euros

     

    CA

    T1 2012

    Croissance organique

    Croissance courante

    Europe de l’Ouest

    1 691

     -5%

     -1%

    Asie-Pacifique

    1 390

     -2%

    +13%

    Amérique du Nord

    1 411

    +8%

    +21%

    Reste du Monde

    919

    +5%

    +10%

    Total

    5 411

    +0,4%

    +9,4%

    L’Europe de l’Ouest (31% du CA du T1) est en croissance négative de 5% par rapport à la même période de l’an dernier. Comme attendu, cette performance est largement attribuable à l’Espagne et l’Italie qui demeurent significativement impactées par la crise de la dette. La France est en légère baisse. La croissance en Allemagne et dans les pays nordiques, portée par de meilleurs marchés de la construction et des infrastructures, ne compense pas les tendances défavorables observées dans le sud de l’Europe.

    L’Asie-Pacifique (26% du CA au T1) enregistre une baisse de 2%. L’Australie et l’Inde sont stables et la bonne croissance de l’Asie du Sud-Est compense la baisse modérée à un chiffre (« mid-single digit ») de la Chine et celle à deux chiffres du Japon. Sur l’ensemble de la zone, la construction et l’industrie connaissent des baisses ce trimestre, alors que les centres de données et les régies et infrastructures affichent une meilleure dynamique.

    L’Amérique du Nord (26% du CA au T1) présente un trimestre solide, en hausse de 8% avec l’ensemble des pays globalement en croissance. La plupart des marchés finaux réalisent une bonne performance, menés par les centres de données et les infrastructures. Le marché de la construction affiche des signes positifs.

    Le Reste du Monde (17% du CA au T1) est en hausse de 5% sur une base comparable. La Russie enregistre une croissance solide à deux chiffres, grâce aux tendances favorables observées dans le segment pétrole et gaz et la demande en énergie sécurisée. Elle compense partiellement la baisse observée au Moyen-Orient, notamment en raison du ralentissement des marchés de la construction observé dans le Golfe. Afrique, Amérique du Sud et Europe Centrale sont en croissance modérée.

    Le chiffre d’affaires des nouvelles économies, en hausse de 1,5% à périmètre comparable, représente 38% du CA publié pour le trimestre.

    Périmètre et effet de change

    La contribution nette des acquisitions s’élève à 323 millions d’euros, soit +6,5% de croissance. Cela comprend principalement Telvent (consolidé dans Infrastructure), Luminous et Lee Technologies (intégrés dans IT), Leader & Harvest (Industry), Steck (Power) et plusieurs entités plus petites, dont Summit Energy.

    L’évolution des taux de change a eu un impact positif de 126 millions d’euros, essentiellement du fait des variations du dollar américain, du dollar australien et du yuan chinois par rapport à l’euro.

    Perspectives 2012

    Le Groupe estime que les incertitudes relatives à l’économie mondiale continuent de limiter la visibilité.

    Dans ce contexte, et sauf changement important des conditions économiques, le Groupe continue de prévoir une croissance organique nulle à légèrement positive de son chiffre d’affaires et une marge d'EBITA ajusté entre 14% et 15%.

    *******************

    La présentation du chiffre d’affaires est disponible sur le site www.schneider-electric.com

    Le résultat semestriel 2012 et le chiffre d’affaires du deuxième trimestre seront publiés le 1er août 2012.

    A propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non-résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de 130 000 collaborateurs réalisent 22,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2011 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com

    Annexe – Impact de consolidation sur CA et EBITA

    En nombre de mois

     

    2011

    T1

     

    T2

     

    T3

     

    T4

    2012

    T1

     

    T2

     

    T3

     

    T4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lee Technologies 

    Activité IT

    CA 2010 140 millions d’$

     

    3m

    3m

    3m

    3m

     

     

     

    Summit Energy 

    Activité Buildings 
    CA estimé 2011 65 millions d’$

     

    3m

    3m

    3m

    3m

     

     

     

    Digilink

    Acitvité Power

    CA 2010 : ~25 millions d’€

     

     

    4m

    3m

    3m

    3m

    -1m

     

    APW President 

    Activité IT

    CA annuel au 31/10/10 de 18 millions d’€

     

     

    4m

    3m

    3m

    3m

    -1m

     

    Luminous

    Activité IT

    CA annuel au 31/3/11 de ~170 millions d’€

     

     

    4m

    3m

    3m

    3m

    -1m

     

    Steck Group

    Activité Power

    CA estimé 2011 : 80 millions d’€

     

     

    2m

    3m

    3m

    3m

    1m

     

    Telvent

    Activité Energy

    CA 2010 ; 753 millions d’€

    1m

    3m

    3m

    3m

    2m

    Leader & Harvest

    Activité Industry 
    CA estimé 2011 150 millions d’$

     

     

     

    3m

    3m

    3m

    3m

     

    9,2% de NVC Lighting

     

     

     

    EM

    EM

    EM

    EM

    EM

    EM

    EM: Consolidé selon la méthode de mise en équivalence (droits au bénéfice et perte des associés)

    Annexe – Reclassification interne
    En raison d'un changement de responsabilité, une petite activité avec des ventes annuelles 2011 de 64 millions d’euros initialement consolidée au sein des services de Power est réaffectée à compter de 2012 dans les autres activités du Groupe, notamment au sein de Buildings. Cette décision modifie l’effet de périmètre de consolidation au niveau des divisions.

    Relations investisseurs :
    Schneider Electric
    Carina Ho
    Contact Presse :
    Schneider Electric
    Véronique Roquet-Montégon
    Contact Presse :
    DGM
    Michel Calzaroni
    Olivier Labesse
    Tél. : +33 (0) 1 41 29 83 29
    Fax : +33 (0) 1 41 29 71 42
    Tél. : +33 (0)1 41 29 70 76
    Fax : +33 (0)1 41 29 88 14
    Tél. : +33 (0)1 40 70 11 89
    Fax : +33 (0)1 40 70 90 46