Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    16/05/2013

    Un baromètre Planète & Société à 6,25/10 au T1 2013, au dessus de l’objectif

    • 92 sites Schneider Electric distingués par le programme interne « Great place to work - Cool sites » 
    • Objectif dépassé de réduction des incidents ayant nécessité un traitement médical (Medical Incident Rate) 
    • Plus de 430 000 foyers de la Base de la Pyramide connectés à l’électricité grâce aux solutions BipBop de Schneider Electric 
    • 9,9% des fournisseurs recommandés en ligne avec l’ISO 26000 

    Rueil-Malmaison (France), le 16 mai 2013 – Schneider Electric publie ce jour ses résultats du premier trimestre 2013. Grâce au Baromètre Planète & Société, Schneider Electric mesure ses objectifs liés au développement durable à trois ans à travers 14 indicateurs mis à jour tous les trimestres. Au premier trimestre de 2013, le Baromètre atteint la note de 6,25/10. Il affiche un résultat supérieur à l’objectif de fin d’année (5,5/10) et ce, malgré l’intégration d’un indicateur supplémentaire (le nombre de sites reconnus « Great place to work – Cool sites ») induisant une légère baisse.

    Les résultats extra-financiers par indicateurs se décomposent comme suit :

    Baromètre Planète & Société

    Début 2012

    Résultats annuels 2012

    Résultats T1 2013

    Objectifs 2014

    Indicateurs Planet

     

     

     

     

    Carbone1

    10% de réduction des émissions de CO2 dans les transports

    -

    14,80%

    14,80%

    10%

    Produits & Solutions

    75% de notre chiffre d’affaires produits réalisés avec Green Premium

    63%

    65,5%

    65,8%

    75%

    Energie

    10% d’économies d’énergie

    -

    6,1%

    5,8%

    10%

    Indicateurs Profit

     

     

     

     

    Croissance verte

    +7 pts de croissance avec des partenaires « EcoXpert » par rapport à celle du Groupe

    -

    7,6 pts

    3,9 pts

    7 pts

    Accès à l'énergie

    1 million de foyers de la Base de la Pyramide connectés

    0

    344 441

    432 707

    1 000 000

    Fournisseurs

    90% de nos fournisseurs recommandés sont en ligne avec l’ISO 26000

    0

    7,8%

    9,9%

    90%

    Notation

    3 indices éthiques boursiers majeurs choisissent Schneider Electric

    3

    3

    3

    3

    Bonnes pratiques

    300 sites reconnus « Great place to work – Cool site »

    0

    -

    92

    300

    Indicateurs People

     

     

     

     

    Sécurité

    30% de réduction du « Medical Incident Rate » (MIR)

    -

    23%

    42%

    30%

    Engagement2

    70% de résultat de notre « Employee Engagement Index »

    -

    55%

    55%

    70%

    Diversité

    30% de femmes dans notre pool de talents (~ 2.500 personnes)

    23%

    27%

    27%

    30%

    Formation3

    1 jour de formation par an pour chaque salarié

    -

    -

    -

    100%

    Accès à l'énergie

    30 000 personnes du BoP formées aux métiers de l’énergie

    0

    10 517

    14 165

    30 000

    Communautés

    300 missions réalisées via l’ONG « Schneider Electric Teachers »

    0

    66

    77

    300

    Note composite globale (sur 10)

    1 A l’exception des résultats annuels, cet indicateur reporte avec un trimestre de décalage : le T1 2013 sera reporté au T2.

    ² A partir de 2013, l’Employee Engagement Index devient semi-annuel (T2 et T4).

    3 Indicateur suivi à partir du T2 2013.

    4 Objectif 2013 : 5,5.

    3

    6,42

    6,254

    8

    Michel Crochon, Directeur général Stratégie de Schneider Electric, commente : « Le Baromètre Planète & Société a dépassé les objectifs annuels en atteignant la note de 6,25/10 au premier trimestre de 2013. Après une année exceptionnelle en 2012, le Baromètre a vu sa performance réduite au premier trimestre de 2013. Les deux précédentes éditions du Baromètre (2005-2008 et 2009-2011) avaient connu ce même démarrage rapide avant de ralentir leur progression. Au T1 2013, un nouvel indicateur est reporté, mesurant le nombre de « Cool sites » dans le Groupe, et certains indicateurs ont vu leur performance baisser en raison de leur volatilité, sans toutefois remettre en cause l’objectif de fin d’année, à 5,5/10. Comme expliqué lors des derniers trimestres, nous sommes très confiants sur la bonne performance du Développement Durable au sein du Groupe et sur l’engagement de toutes les équipes pour atteindre l’objectif à 3 ans de 8/10 ».

    Au premier trimestre 2013, cinq indicateurs tirent la performance vers le haut :

    - les économies de CO2 dans les transports, toujours au-dessus de leur objectif, à 14,80% ;
    - une performance confirmée de l’efficacité énergétique des sites du Groupe, avec 5,8% de réduction des consommations énergétiques depuis fin 2011 ;
    - une très forte baisse du Medical Incident Rate, dépassant son objectif à trois ans ;
    - un niveau toujours élevé par rapport à l’objectif du nombre de femmes dans le pool de talents, à 27% ;
    - le programme de formation de la Base de la Pyramide aux métiers de l’énergie en bonne progression, avec plus de 14 000 personnes formées.

    Un nouvel indicateur est reporté ce trimestre, celui des sites Schneider Electric reconnus « Great place to work – Cool site » comme structures où il fait bon travailler. Avec un démarrage à 92 sites, l’objectif est d’atteindre 300 sites à fin 2014.

    Deux indicateurs ont vu leur performance baisser au premier trimestre, en raison de leur volatilité :

    - les économies d’énergie sur les sites du Groupe, restant toutefois à une performance élevée ;
    - la croissance du chiffre d’affaires réalisée au travers des partenaires EcoXperts formés aux solutions green business, supérieure de 3,9 points à celle du Groupe.

    Deux indicateurs reportent au T1 2013 la même valeur que celle du T4 2012 :

    - la réduction des émissions de CO2 dans les transports ; en effet, cet indicateur est reporté avec un trimestre de décalage, sauf pour les résultats annuels, dû à un travail de revue qualité avec les fournisseurs à chaque reporting trimestriel ;
    l’Employee Engagement Index; à partir de 2013, l’enquête de satisfaction des employés devient semi-annuelle, en mai (reportée au T2) et en novembre (intégrée dans les résultats annuels).

    Un indicateur, « 1 jour de formation par an pour chaque salarié », est toujours en cours de déploiement et sera reporté au deuxième trimestre 2013¹ sur le périmètre France, Amérique du Nord, Chine et Inde.

    Un engagement dynamique et reconnu

    Au cours du premier trimestre de 2013, Schneider Electric a continué à s’investir pour faire progresser les enjeux de développement durable :

    - Le 13 février 2013, en présence de Cécile Duflot, Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, Schneider Electric a accueilli la cérémonie de clôture du programme de recherche HOMES. Ce programme initié en 2008, et piloté par Schneider Electric, a regroupé 13 partenaires industriels et académiques avec pour objectif de proposer des solutions opérationnelles à une large échelle pour permettre à chaque bâtiment d’atteindre la meilleure performance énergétique possible. Les conclusions de ce programme mettent en avant les retombées positives de la création d’une filière économique de l’efficacité énergétique active qui contribuerait à apporter des solutions pour quatre enjeux majeurs : la réduction des émissions de CO2, la création d’emplois non délocalisables, la contribution à l’indépendance énergétique, le contrôle de la dette souveraine des Etats.

    - Au cours de ce premier trimestre de 2013, Schneider Electric s’est hissé à la 13ème place du classement Global 100 Most Sustainable Corporations in the world rassemblant les 100 entreprises les plus avancées au monde en développement durable, et se place cette année encore parmi les 100 entreprises mondiales les plus éthiques selon Ethisphère. Schneider Electric a également reçu le Prix RSE 2013 du Centre Mexicain de Philanthropie (CEMEFI) pour la 2ème année consécutive. Enfin, le HIVE, le siège social de Schneider Electric situé à Rueil-Malmaison, est le premier bâtiment au monde à avoir reçu la certification « Exceptionnelle » (six étoiles) dans le cadre du programme BREEAM In-Use, le système de notation le plus avancé au monde en matière d'évaluation environnementale des bâtiments.

    - Le 26 avril 2013, Schneider Electric a publié sa brochure institutionnelle Creating Shared Value – L’essentiel : stratégie et développement durable 2012-2013, qui présente la vision, la mission et les engagements du Groupe auprès de l’ensemble de ses parties prenantes, également disponible en version interactive pour iPad (http://rapportdd.schneider-electric.com).

    Les résultats par famille d’indicateurs

    Planet, visant à mesurer la performance environnementale de Schneider Electric

    Cette famille d’indicateurs affiche une très bonne performance d’ensemble, notamment grâce aux indicateurs Carbone et Energie. 
    > L’indicateur Carbone est reporté avec un trimestre de décalage ; les résultats du T1 2013, remontés par nos fournisseurs, sont en cours de revue qualité par nos équipes suivant la méthodologie du bilan carbone, et seront publiés au T2. Depuis fin 2011, les émissions de CO2 liées au transport ont été réduites de 14,80%, contre un objectif à trois ans de 10%. Ces résultats proviennent essentiellement de la baisse de 28 % des émissions de CO2  dans le transport de longue distance (aérien et maritime). En 2012, le tonnage de fret aérien représente 13,3% des tonnages cumulés de fret aérien et maritime contre 17,9% en 2011 et 20% en 2010.

    > L’indicateur Produits et Solutions est en légère hausse, avec 65,8% du chiffre d’affaires réalisé avec des produits Green Premium™ au premier trimestre 2013. Les informations REACH des produits Green Premium sont conformes à la liste de substances publiée en juin 2012. Une nouvelle liste a été publiée en décembre 2012 ; elle est en cours de prise en compte dans les produits Green Premium.

    > L’indicateur Energie atteint 5,8% d’économies d’énergie au premier trimestre de 2013 par rapport à fin 2011. Malgré une légère baisse depuis fin 2012, due à sa volatilité, l’indicateur voit sa performance toujours élevée par rapport à l’objectif de 10% en trois ans. Au T1 2013, 299 sites sont connectés à StruxureWareTM Energy Operations, 212 sites à StruxureWareTM Ressource Advisor, et 37 sites sont certifiés ISO 50001. Energy Operation et Resource Advisor sont des suites logicielles de la plateforme StruxureWare de Schneider Electric, qui aide les clients, sur tout segment de marché et à travers toutes les géographies, à maximiser leur performance commerciale tout en préservant leurs ressources, dont l’énergie. Energy Operation s’applique à l’échelle des opérations et Resource Advisor à celle de l’entreprise. Les économies d’énergie sont corrigées des variations de production et de climat ; un modèle mathématique de correction est établi par site Schneider Electric.

    Profit, mesurant la capacité de Schneider Electric à proposer une offre de produits et services à faible impact environnemental tout en assurant une croissance économique soutenue et responsable

    Cette famille d’indicateurs affiche une bonne performance d’ensemble.
    > La croissance des ventes réalisées au travers des EcoXperts est de 3,9 points au-dessus de la croissance du Groupe. La performance de ce trimestre est tempérée par les résultats des pays du sud de l’Europe, frappés par la crise économique. Les prochaines mesures de l’indicateur en 2013 permettront de consolider les données sur une période plus longue et de fournir une base d’analyse plus solide. Le retour d’expérience des partenaires impliqués dans le programme est très positif dans un contexte où de nombreux bâtiments de taille moyenne, visés par le programme, manquent encore de solutions d’efficacité énergétique active.

    > L’indicateur Accès à l’énergie affiche une performance en progrès continu avec 432 707 foyers de la Base de la Pyramide connectés à l’électricité grâce aux solutions BipBop de Schneider Electric. Ce trimestre, une nouvelle inauguration d’électrification rurale a été réalisée à Pitti Gare au Cameroun.

    > Schneider Electric est présent dans les trois indices éthiques boursiers visés par le Baromètre, les indices Dow Jones Sustainability (DJSI) Europe et Monde et l’ASPI Eurozone. Les prochains résultats du DJSI seront connus en septembre 2013.

    > L’indicateur Fournisseurs, qui a démarré au dernier trimestre de 2012, s’élève à 9,9% des fournisseurs « recommandés » impliqués dans une démarche de progrès suivant l’ISO 26000. Schneider Electric a lancé la campagne 2013 d’évaluation des fournisseurs recommandés, en s’appuyant sur les leçons tirées de la phase pilote de 2012. L’enjeu majeur de ce programme est d’impliquer non seulement les acheteurs de Schneider Electric mais aussi des fournisseurs. Pour ce faire, des formations ont été mises à disposition des équipes Achats : une sur l’ISO 26000 à destination de l’ensemble des acheteurs, et une plus avancée sur la façon de challenger et inciter les fournisseurs recommandés à progresser selon les lignes de l’ISO 26000, lors des business reviews. Des séances de formation visent également à former les équipes centrales des Achats sur la façon de convaincre les fournisseurs de s’engager dans la démarche et mettre en place des plans de progrès. Enfin, certains fournisseurs recommandés ont été formés sur le programme et sur les fondamentaux de la norme ISO 26000.

    > L’indicateur « Great place to work – Cool site », reporté pour la première fois ce trimestre, comptabilise le nombre de sites Schneider Electric reconnus en interne comme structures où il fait bon travailler. Cet indicateur réalise un démarrage prometteur avec près de 92 sites identifiés « Cool sites » dans près de 28 pays. Le programme consiste à mettre en place un ensemble de bonnes pratiques sociales et environnementales parmi lesquelles : des services pour faciliter la vie des collaborateurs, des animations et événements, notamment en faveur des communautés locales, et des solutions Schneider Electric de gestion de l'énergie. L'objectif est de d'atteindre 300 sites « Cool sites » d'ici fin 2014.

    People, évaluant les principaux engagements de Schneider Electric pour le bien-être de ses collaborateurs et le soutien des communautés des pays où le Groupe est implanté

    Cette famille d’indicateurs progresse ce trimestre, notamment grâce aux indicateurs Sécurité et Accès à l’énergie.
    > Le Medical Incident Rate a été réduit de 42% par rapport à fin 2011. Un nouveau système d’information a été déployé. Opérationnel depuis début 2013, il couvre la gestion des données environnementales et de sécurité sur l’ensemble du Groupe. Cet outil permet le suivi et l’analyse des incidents (accidents, déversements de produits chimiques, incidents de trajet, etc.), ainsi que la mise en œuvre de mesures correctives. Par ailleurs, le programme de déploiement de l’OHSAS 18001 sur tous les sites du Groupe continue sa progression, ainsi que les évaluations annuelles de sécurité sur site qui permettent d'identifier et corriger les risques.

    > L’Employee Engagement Index affiche toujours 55%, à 2 points au-dessus de la moyenne du secteur (53% - source : Aon Hewitt). A partir de 2013, l’enquête de satisfaction des collaborateurs, appelée « OneVoice », devient semestrielle pour une communication aux deuxième et quatrième trimestres de l’année. Elle continue de couvrir l’ensemble des collaborateurs du Groupe.

    > L’indicateur Diversité connait un maintien à un niveau élevé, soit 27% de femmes dans le pool de talents. Une session Women in leadership a été organisée ce trimestre en Allemagne, rassemblant environ 30 femmes du Groupe, afin de développer leurs capacités de leadership et les accompagner dans le suivi de leur carrière au sein de Schneider Electric.

    > L’indicateur formation du programme d’Accès à l’énergie connait de nouveau une hausse notable au premier trimestre 2013, avec 14 165 personnes de la Base de la Pyramide formées aux métiers de l’énergie. Cette performance est notamment due aux bons résultats du Brésil (avec 1221 personnes formées), de la Colombie (722), du Liban (672) et de l’Inde (602).

    > L’indicateur Communautés enregistre 11 missions supplémentaires ce trimestre, portant le total à 77 missions réalisées avec l’ONG Schneider Electric Teachers. Ces résultats sont légèrement en-dessous de l’objectif, mais ne le compromettent pas ; de nombreuses demandes sont enregistrées en interne et le nombre de missions validées et programmées sur l’année est en ligne avec l’objectif.

    ¹ Initialement prévu au premier trimestre 2013, cet indicateur sera reporté à partir du deuxième trimestre.

    *******************

    La présentation des résultats extra-financiers du premier trimestre 2013 est disponible sur le site www.schneider-electric.com

    A propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non-résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de 140 000 collaborateurs réalisent 24 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com

    Contact Presse
    Schneider Electric
    Véronique Roquet-Montégon
     
    Relations Investisseurs ISR
    Schneider Electric
    Emilienne Lepoutre
     
    Tél. : +33 (0)1 41 29 70 76
    veronique.roquet-montegon@schneider-electric.com
    Tél. : +33 (0)1 41 39 60 51
    emilienne.lepoutre@schneider-electric.com