Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Presse


    Communiqué

    10/03/2015

    Principes d’Autonomisation des Femmes: Schneider Electric récompensé du Prix du Leadership 2015 pour son action en faveur de l’égalité homme-femme

    Rueil-Malmaison (France), le 10 mars 2015 – À l’occasion de la Journée internationale de la Femme et du 20e anniversaire de la Conférence mondiale sur les femmes organisée par les Nations Unies à Pékin en 1995, plus de 350 dirigeants d’entreprise et autres leaders issus de la société civile, des gouvernements et des Nations Unies se sont réunis au siège des Nations Unies à New York pour l’événement organisé dans le cadre des Principes d’Autonomisation des Femmes (« WEP »¹), baptisé Unlimited Potential: Business Partners for Gender Equality.

    Depuis 2013, l’événement annuel des WEP inclut une cérémonie de remise des Prix du Leadership. L’objectif des Prix est de récompenser cinq dirigeants d’exception qui soutiennent l’égalité homme-femme au travail et les 7 principes d’autonomisation des femmes, notamment le premier d’entre eux invitant à une direction favorable à l’égalité des sexes au plus haut niveau des entreprises. Jean-Pascal Tricoire, Président-Directeur général de Schneider Electric, est l’un des cinq dirigeants récompensés en 2015 pour leur engagement personnel et la mise en place de politiques faisant avancer l’égalité des sexes et favorisant l’autonomisation des femmes au sein de leurs entreprises, de leurs secteurs professionnels et de la société. Le Prix 2015 « Business Case for Action » a plus précisément récompensé Schneider Electric pour sa politique « Mixité et Inclusion ». Le prix reconnaît la place prioritaire donnée globalement à la mixité et à la création d’un environnement propice à l’équilibre homme-femme, mais aussi localement en impliquant plus de 10 filiales de Schneider Electric du Vietnam à la Turquie.

    « Nous sommes honorés de recevoir ce prix prestigieux. Au cours des dernières années, Schneider Electric s’est efforcé de mettre progressivement en place l’égalité homme-femme, et de faire que mixité et inclusion fassent partie intégrante de la culture d’entreprise. Ce prix est un véritable encouragement pour tous les dirigeants, responsables et collaborateurs de Schneider Electric qui ont activement contribué à cet engagement, a déclaré Jean-Pascal Tricoire. Instaurer la mixité et l’égalité homme-femme est un défi pour les entreprises et pour la croissance. C’est une priorité essentielle qui se répercute sur la performance de notre Groupe et sur notre réputation d’employeur d’envergure internationale. Pour maintes raisons que nous connaissons tous, la mixité et l’égalité entre hommes et femmes ne sont plus des options, mais de véritables impératifs porteurs d’enjeux essentiels ! »

    Chez Schneider Electric, progresser sur le thème de la mixité et de l’équilibre entre hommes et femmes est une priorité depuis plus de cinq ans.Plus de 300 dirigeants de l’entreprise ont consacré une demi-journée à mieux comprendre les principaux freins à la mixité et à élaborer des plans en faveur de celle-ci ; plus de 400 femmes de talent ont été parrainées et coachées et 12 présidents pays de Schneider Electric, représentant 120 000 collaborateurs, ont signé les WEP et disposent d’un plan d’action sur la mixité pour faire de Schneider Electric un lieu de travail reconnu pour les femmes.

    Lors de la remise des prix à la Chambre ECOSOC des Nations Unies, Elizabeth Broderick, membre de la Commission sur les discriminations sexuelles, de la Commission australienne sur les droits de l’homme et présidente du WEP Leadership Group, a déclaré : « J’ai fini par vraiment réaliser que l’autonomisation des femmes a cruellement besoin d’actions tant sur le terrain que dans les antichambres du pouvoir, qu’il s’agisse des Parlements, des ministères de la Justice, aux Nations Unies ou dans les hautes sphères dirigeantes des entreprises du monde entier. À l’instar de la démonstration faite par les cinq dirigeants lauréats et leurs entreprises, les 7 principes d’autonomisation des femmes tracent une feuille de route unique en matière d’égalité des genres, au service d’actions tangibles et de résultats mesurables. »

    Les Prix du Leadership 2015 ont également été décernés à Alexander Wrabetz, Directeur général d’Österreichischer Rundfunk (7 Principes) ; à Angélica Fuentes, Présidente-Directrice Général d’Omnilife et Fondatrice d’Angelíssima et fondatrice et présidente de la Angélica Fuentes Foundation (Référence pour le changement) ; à Frank Vettese, Directeur associé et Président exécutif de Deloitte Canada et membre du Comité de direction mondial de Deloitte Touche Tohmatsu Limited (Changement culturel pour l’autonomisation), ainsi qu’à Symon Brewis-Weston, Président-Directeur Général de Sovereign Assurance (Engagement communautaire).

    La manifestation de deux jours consacrée aux WEP s’est tenue en marge de la 59e session de la Commission sur le statut des femmes. Elle a été marquée par le discours d’introduction du Secrétaire Général des Nations Unies, M. Ban Ki-Moon et par l’intervention de Mme Hillary Rodham Clinton qui a vivement incité les entreprises et les pouvoirs publics à collaborer pour une montée en puissance de l’investissement sur les femmes et les jeunes filles. Les Principes de l’autonomisation des femmes – Equality Means Business – est une initiative d’ONU-Femmes et du Pacte mondial des Nations Unies, qui bénéficie actuellement du soutien de près de 900 dirigeants d’entreprises. Ce programme définit sept axes qui préconisent l’autonomisation des femmes dans l’entreprise, sur le marché professionnel et au sein de la société.

    ______________________________________________
    ¹ Women’s Empowerment Principles

    À propos de Schneider Electric
    Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie et de l’automatisation, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de 170 000 collaborateurs ont réalisé 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2014 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.
    www.schneider-electric.com/fr

    À propos des Principes d’autonomisation des femmes
    Les Principes d’autonomisation des femmes – Equality Means Business sont une initiative commune d’ONU Femmes et du Pacte mondial des Nations Unies. Ce programme définit sept axes qui préconisent l’autonomisation des femmes dans l’entreprise, sur le marché et au sein de la société. Ces principes stipulent qu’il est essentiel de donner aux femmes les moyens de participer pleinement à la vie économique dans tous les secteurs et à tous les niveaux de l’activité économique, afin d’édifier des économies solides, d’établir des sociétés plus stables et plus justes, de réaliser les objectifs internationalement acceptés en matière de développement, de durabilité et de droits de l’homme, d’améliorer la qualité de vie des femmes, des hommes, des familles et des communautés et de promouvoir l’activité et les objectifs des entreprises. Pour en savoir plus, consulter www.weprinciples.org.

    À propos de l’édition 2014 des WEP Leadership Awards
    La 6e réunion annuelle des Principes d’autonomisation des femmes décerne les prix WEP Leadership pour saluer l’engagement et l’innovation affichés par certains dirigeants d’entreprise en faveur de l’égalité des sexes au travail. Depuis 2013, chaque événement annuel des WEP s’accompagne de l’annonce des lauréats des WEP CEO Leadership Awards ; ceux-ci récompensent cinq PDG d’exception qui ont soutenu l’égalité des sexes et se sont engagés sur les 7 Principes d’autonomisation des femmes, en particulier le premier de ces principes qui invite les dirigeants à montrer l’exemple. Le Comité d’attribution de ces prix se compose de membres du WEP Leadership Group, une instance multipartite composée de bénévoles qui fournit aux entreprises une orientation stratégique en vue d’un partenariat dans le cadre des WEP d’ONU Femmes et du Pacte mondial des Nations Unies. Ce groupe représente le secteur privé, le monde universitaire, la société civile ainsi que des organisations féminines et des institutions internationales. Pour de plus amples informations sur ces prix, les lauréats et le Comité d’attribution, veuillez consulter le site
    www.weprinciples.unglobalcompact.org/site/WEPsLeadershipAwards

    Media Contact :
    Schneider Electric
    Véronique Roquet-Montégon
    Tél. : +33 (0)1 41 29 70 76
    veronique.roquet-montegon@schneider-electric.com